Depuis que je parle beaucoup avec de gens qui n’ont pas d’enfants, j’entends souvent : c’est quand même beau un enfant, tout ce bonheur à deux… Renforcement du couple blablabla. Je me manque pas de faire ma tête déconfite et blasée!

Un bébé ? Un vrai tue -l’amour wai !

La grossesse

Si, comme moi, tu as lu pas mal de magazines avec des images édulcorées de femmes enceintes souriantes en tops blancs immaculés, tu auras sans doutes vu tout un tas de titres vraiment bizarres : Être enceinte augmente la libido, Être belle et épanouie enceinte, Les 5 meilleures positions pour faire l’amour enceinte.

STOP. ARRÊTE ça tout de suite. Entre les nausées, la rétention d’eau, ta poitrine intouchable, ton souffle de fumeuse de Havanne, le brûlant qui te donne l’impression d’avoir bu deux bouteilles de Tabasco…oui tu as des envies…de chocolat, de massages, de dormir, voir de mourir, mais refaire le Kamasutra, sûrement pas !

Tu ne seras pas méga bonasse et nympho, c’est du gros mytho. (Sauf… si tu t’appelles Christina Aguilera)

L’accouchement

Ta gynéco te diras :  « Attendez au moins un mois avant de refaire quoi que ce soit. » Toi tout ce que tu te demandes, c’est comment ton corps qui ressemble à un Shar Pei obèse va s’en remettre. Je te parle même pas de l’état de « ta voie naturelle ». Un vrai chantier, tout est à refaire ! Si dans un mois tu arrives à t’assoir sur tes fesses sans pleurer, tu peux être fière ! C’est pas 127 heures mais 127 jours ! Sans parler de ta couche de gras bien installée, tes vergetures, et ta peau en accordéon.

Les premiers mois

Les parents doivent se ménager des moments à deux ,Le couple doit s’entretenir. 

Encore une journaliste sans enfant qui a dû écrire ça.

Une super théorie, qui ne tient pas compte de tes deux heures de sommeil, de la chute brutale de tes hormones qui te rend suicidaire, et de ton budget loisir qui a disparu au profit des boîtes de lait et de Pampers.

Ton vieux training plein de bave, tes cheveux collés sur ta tête et tes yeux injectés de sang te donnent des airs de World War Z. Sex appeal : – 12.000. Cette petite chose sortie de toi, te remercie en mangeant toutes les trois heures, en pleurant très souvent, et en ne voulant dormir que sur toi. Satisfaire tes besoins vitaux, deviendra ta seule préoccupation : dormir.

Les premières vacances

Ah, ces beaux clichés de bébé avec son petit bob et sa mini piscine, on t’a vendu du rêve hein ?  Avant ses 2 ans, pas de place à payer dans l’avion et pas de supplément à l’hôtel. Génial ! Oui sauf que si c’est économique, c’est pas non plus une partie de plaisir d’avoir ton mini-toi sur les genoux dans cet espace oppressant où tu pries pour ne pas qu’il se mette à hurler.

Qui dit chambre d’hôtel, dit lit de bébé à côté du tien. Pas franchement folichon pour un remake de vos premières vacances de jeunesse. Les folles nuits au Mojito ? Fais une croix dessus. Tu boiras l’apéro pendant qu’il fait la sieste et tu piqueras du nez.

Tu seras devant le restaurant buffet à l’ouverture, croisant la jeunesse débridée qui rentre de discothèque.

Allez ! T’inquiète pas va, ça ira mieux l’année prochaine ! (Si tu ne retombes pas enceinte entre-temps ) Santé !

Elodie