Je fais partie des nostalgiques qui trouvent que c’était mieux avant. Mais, il y a quand même certaines choses bénéfiques que l’expérience vous apporte.

Qu’est ce qui change vraiment après 30 ans ?

Amour

Vous savez ce que vous ne voulez plus. Vous avez eu votre lot de losers, de méchants et d’imbéciles. Vous savez ce que vous rend heureuse, et vous n’avez plus de temps à perdre en discussions inutiles. Vous en avez fini avec les « laissons-lui une chance », « peut-être que ». Non, vous êtes mature et honnête avec vous même, un mec ça ne change pas, non. Vous avez arrêté de vous croire en mission sauvetage et n’essayez plus de porter toute la misère du monde sur vos épaules. Finis les menteurs, les alcoolos, les infidèles. Vous vous aimez assez pour ne plus à avoir à subir ça. Vous avez conscience de que le bonheur veut dire, et vous ne vous plaignez plus dès que la passion se calme un peu. Ne dit-on pas qu’il faut savoir c’est qu’est le pire pour apprécier le meilleur ? En amour c’est pareil, maintenant que vous pouvez comparer vous savez ce qu’est un mec bien, et vous faites tout pour le garder. Enfin j’espère quand-même pour vous…

Amitiés

Fini le temps ou les seuls priorités de votre vie, étaient shopping, sorties et déconne. Les amitiés sur fond d’alcool et de plaisir superficiels ont la vie dure à présent. Vous vous souvenez de l’insouciance du temps de l’école, où se plaindre sans savoir ce qui nous attendait vraiment était légion. Chacun a suivi sa route semée d’embuches avec plus ou moins de casse. Maison, mariage, bébé, crédit, boulot prenant. Cela vous a donné un coup de vieux. Le temps que vous avez à partager est dédié à de vrais amis, ceux qui se comptent sur les doigts d’une main. Plus de prises de têtes inutiles, désormais c’est qui m’aime, me suive. Pour cause, le temps où vous vouliez plaire à tout le monde est révolu. Vous n’avez plus d’illusions non plus et savez, que l’amitié, c’est comme l’amour, loin d’être parfait. Vous êtes devenu tolérant aux petits défauts de chacun et n’en faites plus un plat. Après tout, n’y a t’il pas des choses plus graves dans la vie ?

Travail

Quelques années de travail derrière vous, vous voilà a un âge où vous savez ce que dur labeur veut dire. Et vous n’y avez pas forcément trouvé, ni votre compte ni votre bonheur. Vous regardez les jeunes et leurs illusions avec compassion. Vous avez connu quelques patrons, et vous avez compris que ce qui régit le monde du travail est loin d’être épanouissant. Vous savez surtout ce que vous ne voulez plus faire. Vous connaissez vos aspirations et compétences, et ne voulez plus vous gâcher la vie à faire ce que vous ne voulez pas en échange d’un salaire. L’époque ou vous pensiez qu’il fallait vider votre sang pour une société est bel et bien mort. Vous osez faire ce que vous aimez, vous reprenez des études, vous revenez à des valeurs essentielles. Dans l’ère du « tout est possible » et « pourquoi pas moi », vous avez votre place. La vie est trop courte pour se faire ch*** non ?

Santé

Vous vous connaissez par coeur et vous avez vos petits remèdes fétiches. Vous ne voulez plus en faire trop à tout prix, après tout vous n’avez plus rien à prouver, pas vrai ? Finis les tours du monde, vous vous écroulez sans vergogne dans votre canapé. Le sport c’est mieux à la télé. De toute façon vous avez déjà tout essayé, votre métabolisme n’a plus trop envie de brûler les graisses. Le petit ventre c’est tendance, non ?
Ce qui est bien, c’est que vous connaissez tous les spécialistes, et vous consultez plutôt deux fois qu’une. Faut quand même surveiller si toute la tuyauterie fonctionne. Vous ne complexez plus d’être un peu trop mou ou un peu trop fatigué. D’ailleurs, c’est pas bientôt l’heure de sieste ?

Bon voilà, vous avez un peu pris de la bouteille, c’est vrai. Mais finalement, on est moins con aujourd’hui qu’à 20 ans, et on le sera encore moins à 40 ans ! Tout ça nous apporte expérience et sagesse ! Comme disait l’autre, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend !

Et vous, vous vous sentez comment ? Bien dans votre trentaine ?

Ce que le temps apporte d’expérience, ne vaut pas ce qu’il emporte d’illusions… Jules Petit-Senn.

Elodie