Ah les amies, quelle grande aventure ! Elles savent parfois nous rendre complètement dingues, mais au final, qu’est ce qu’on les adore. Elles sont toutes différentes avec leur lot de qualités et de défauts, et c’est bien pour ça qu’on les aime ! Petit tour d’horizon des amies qui gravitent autour de nous. On connait toute une pote qui est :

Radine

En général, c’est celle qui va toujours aux toilettes au moment de payer, où celle qui paie avant que l’addition arrive. Le partage à la Romaine hors de question, on l’entend de loin : « Mais moi j’ai pas pris d’apéro, ni de dessert. » C’est aussi celle qui propose de payer la tournée en dernier, histoire qu’il soit trop tard et que la moitié du groupe soit déjà partie. C’est celle qui sollicite 4 autres amies pour faire un cadeau à 20 balles. « On fait cagnotte commune ? » Avec elle, il faut toujours tout partager, l’addition, les parts, son dessert, son apéro. C’est aussi celle qui finira ton assiette parce qu’elle n’a pris qu’une entrée.

La radine a une très bonne mémoire, vu que toute sa vie est triée en tableaux Excel de dépenses. « Tiens je t’avais pas prêté 2,50 € en 2012 ? Parce que là j’ai pas de cash et je suis à découvert… » La radine est par contre toujours bien fringuée, car son avarice ne concerne pas ses plaisirs personnels tels que les fringues de marques, sa propre voiture, ou ses petits voyages au Club Med. « Te raccompagner chez toi? Mais en fait, je n’ai plus beaucoup d’essence… »

 

Foireuse

La foireuse est celle qui oublie tout, tout le temps. Le chemin, l’heure, la carte d’anniversaire. C’est celle qui fait des gaffes à longueur de temps, et qui te tape la honte régulièrement. La foireuse à toujours des questions et des raisonnements à la con. La logique c’est pas son fort. Tu sais que tu ne peux jamais compter sur elle, malgré toute sa bonne volonté. Mieux vaut ne rien lui demander d’organiser. La foireuse est celle qui ne comprend jamais rien aux conversations à plusieurs. Ou qui comprend de travers.

La foireuse est celle qui balance un anniversaire surprise, celle qui lâche un secret d’état. Celle qui te dit que ta nouvelle coupe de cheveux est moche, bien qu’elle tente régulièrement de se couper la mèche toute seule. La foireuse est celle que tu t’empresses de ramener chez elle quand elle est bourrée avec qu’elle refasse la déco de son vomi ou qu’elle drague le petit frère de 15 ans de sa meilleure amie. (oui la foireuse à souvent une meilleure amie patiente). La foireuse est attendrissante de naïveté, mais en général c’est un gros boulet.

Maniaque

La maniaque est tirée à 4 épingles, sa maison est un musée. Chez elle, tout est trié par taille, type, couleur, ou genre. Quand elle reçoit, tout est déjà sur la table depuis 2 heures, et les chips tirent un peu la gueule. La maniaque range et fait la vaisselle pendant que tu es là et remet les coussins quand tu te lèves du canapé.

La maniaque était celle qui recopiait tous ses cours au propre et les classait dans de belles fardes à l’école. Celle qui avait une couleur pour les titres, les sous-titres. Celle qui faisait les mises en pages Word des travaux de groupe.

La maniaque a une grosse tendance à jeter des trucs utiles, si cela prend trop de place, ou quand elle a décrété que ça n’allait pas dans son intérieur. La maniaque se ballade toujours avec son rouge à lèvres, son matifiant et sa brosse à cheveux dans son sac. La maniaque passe une mauvaise journée si elle n’a pas eu le temps de faire son lit. Elle t’appellera à 19h01 pour savoir si tu arrives. Forcément, elle est là depuis 18h45 !

Celle qui sait tout

Celle qui sait tout sur tout a vu les derniers documentaires, connait toutes les émissions, et ses phrases commencent toutes par : « Je pense que… » La pote qui sait tout finit tes phrases, à déjà vécu 4 vies, et te fait part de son avis sans invitation. Elle analyse les sujets d’actualités et fait ses propres thèses. A l’entendre, elle a son diplôme de psychothérapeute, sciences politiques, sociologue et historienne. Ce serait plutôt agréable si elle ne te reprenait pas constamment. Elle sait mieux que toi, tu as oublié ?

Celle qui sait tout, aime les scandales et se faire remarquer en public, elle a lu les conditions générales et connait ses droits ! En général son mec n’en place pas une, et laisse pisser, il a abandonné le débat depuis un petit temps. Celle qui sait tout parle fort, monopolise la parole, te dit ce qu’il manque dans ta recette, a vu ton chemisier moins cher ailleurs, connait un vin bien meilleur que ça, et fait elle-même les questions réponses. En général, c’est celle qui en fin de soirée, te met le plus les nerfs en pelote.

La nunuche

Aaaah la nunuche. Un fille très douce et discrète en société. Mais qui s’ennuie vraiment, vraiment beaucoup. La nunuche est une Serial Snappeuse qui pollue aussi ton fil d’actus Facebook, et rend ton feed Insta complètement dégoulinant. Ses photos et commentaires sont en général sans aucun intérêt, si ce n’est que ceux qu’elles accordent à sa propre vie exagérement édulcorée. Elle se caractérise par un excès de politesse, et souhaite la bonne journée, la bonne après-midi, le bon appétit, la bonne nuit à tout le monde, te fait part de ses états d’âme heure par heure, et a du mal à s’exprimer autrement qu’en hashtag mielleux et collants.

Sa mélancolie et sa nostalgie permanentes pourraient être presque crédibles mais sont en fait un stratagème supplémentaire pour poster des photos gnangnan et trouver une nouvelle raison de rompre son ennui à coup de petits coeurs et licornes. Attention, la nunuche accorde énormément d’importance à l’amitié, l’amour et la maternité, jusqu’a ce que tu sois persuadée, et elle aussi, que sa vie n’est qu’arcs en ciel et poussière de fée. A fréquenter avec parcimonie pour éviter tous risques de nausées. #lamourcestleplusbeausentimentaumonde #jevousaimetellement

Allez les filles soyez pas susceptibles ! C’est du second degré, l’auto-dérision ça permet de dédramatiser et ça fait du bien ! Restez comme vous êtes (toute façon on a pas le choix), on vous adore !

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.

Illustrations : Margaux Motin

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Elodie